Ma première nuit en refuge

 

En vacances à Tignes ou Val d’Isère, vous voulez tenter l’aventure d’une nuit en refuge pour la première fois ? Que ce soit en famille, entre amis ou en amoureux, lancez-vous !

Vous trouverez ici toutes les informations pratiques, techniques, toutes les réponses aux questions que vous vous posez (ou que vous ne vous posez même pas), pour profiter au mieux de votre séjour ! J  

Image
Refuge de la Martin - première nuit en refuge
  • Pourquoi venir ?

          Il existe tant de raisons de venir découvrir « l’expérience refuge »Profiter du calme et du silence ; admirer le coucher de soleil sur le Mont-Blanc et le lac du Chevril ; s’émerveiller devant les couleurs du matin qui enflamment les montagnes de la Petite et la Grande Sassière ; regarder la mer de nuages danser au-dessous de nous ; chercher aux jumelles les bouquetins et leurs cabris sur les crêtes à la tombée du jour ; déguster une tarte à la rhubarbe sauvage et apprendre les secrets de sa fabrication observer les chèvres vadrouiller et les génisses brouter ; admirer les glaciers loin au-dessus et se promener jusqu’au point de vue sur les glaciers de La Martin et de la Savinaz (à 20 min) ; prendre le temps d’observer les étoiles, le tout arrosé d’une bière locale,…

         Passer une nuit en refuge, c’est aussi l’occasion de créer du lien : rencontrer du monde et partager de bons moments autour d’un repas commun, mais aussi prendre le temps de papoter au coin du feu, autour d’un jeu de société en famille ou entre amis…

         C’est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur un mode de vie particulier : loin des routes et du bruit, la vie est plus douce et nous avons beaucoup de choses à vous faire découvrir sur l’organisation d’un bâtiment en autonomie !

  • Comment réserver ?

La réservation se fait en ligne, par ICI. Un paiement d’arrhes de 10 € par personne vous sera demandé.

La réservation en ligne est bloquée 48h avant le jour J. Si vous souhaitez venir dormir au refuge dans moins de 48h, téléphonez-nous pour réserver !

Lors de votre réservation, n’oubliez pas de nous signaler les régimes alimentaires particuliers et de commander les pique-niques (si besoin) ! Notre isolement ne nous permettant pas d’avoir la même flexibilité qu’un restaurant en vallée, nous avons besoin d’anticiper notre ravitaillement.

Si vous souhaitez faire une pause gourmande au refuge en journée (à midi, au goûter…), pas besoin de réserver ! Nous vous accueillerons à toute heure de la journée J

Image
Refuge de la Martin - première nuit en refuge
  • Comment venir ?

Plusieurs chemins vous mèneront à La Martin. Il est également possible de réaliser une boucle. Vous trouverez tous les renseignements sur notre page : ICI.

N’hésitez pas à nous téléphoner ou à nous envoyer un mail si vous souhaitez plus d’informations ! J

Image
Refuge de la Martin - première nuit en refuge
  • De quoi ai-je besoin ?

  Quel équipement pour passer une première nuit en refuge ?

- Un « sac-à-viande » ou drap-sac : par mesure d’hygiène, les draps ne pouvant pas être lavés tous les jours, le sac-à-viande ou drap-sac est obligatoire. Vous pourrez en acheter dans les magasins de sport ; en cas de besoin nous en proposons en location au refuge. Vous n’avez pas besoin d’amener un duvet : nous avons des couettes à disposition, ainsi que des couvertures en plus pour les frileux !

- Une lampe frontale : pratique en cas de petit besoin la nuit !

- Une petite laine pour le soir : nous sommes à 2 157 m d’altitude, et les nuits sont plus belles, mais aussi plus fraîches !

- Une paire de Boules Quiès, pour être sûrs de passer une nuit sereine (car dans un dortoir, il y a parfois… des ronfleurs !)

 

Image
Refuge de la Martin - première nuit en refuge

Il y a des sabots au refuge pour enlever vos grosses chaussures : pas besoin d’amener vos pantoufles ;).

Il n’y a pas de douche au refuge de la Martin. Certains font une toilette de chat au bassin dehors, les plus motivés se lavent parfois au torrent à quelques centaines de mètres…  

Le refuge est un bâtiment en autonomie énergétique, et nos batteries sont alimentées par des panneaux solaires : il y a donc très peu d’électricité disponible. Prévoyez-donc de charger au maximum votre téléphone avant de monter et économisez sa batterie lorsque vous ne vous en servez pas (mode avion, localisation désactivée, etc) !

Prévoyez de l’argent liquide ou des chèques : en raison de notre isolement, nous n’acceptons pas la CB comme moyen de paiement

  • Le refuge, kesako ?

Comment ça marche ? Quelques règles de vie en refuge et en montagne :

L’« esprit refuge », c’est un lieu de vie et de rencontres, un endroit d’échanges et de partages, où tout le monde est inclus et participe.

  • N’hésitez pas à donner un coup de main ! Au refuge, on aide à mettre la table, on passe l’éponge sur sa table après le dîner et on aide à débarrasser (en empilant les assiettes avant le dessert par exemple). N’oubliez pas de replier vos couettes en partant ! Ce sont des petits gestes de coutume qui rendent la vie des gardiens plus belle et qui facilitent la cohabitation dans un lieu de vie un peu étroit.
Image
Refuge de la Martin - première nuit en refuge
  • Le refuge se situe dans un milieu naturel fragile, respectez-le : ne jetez pas vos détritus. Au refuge, les déchets descendent sur le dos des gardiens, c’est pourquoi nous vous demandons de descendre vos propres déchets car impossible il est pour nous physiquement impossible de tout prendre en charge.
  • Le dîner est composé d’un menu unique comprenant soupe, plat principal (viande + légumes / féculents), fromage local et dessert. Il est servi tôt : vers 19h15, car le lendemain les randonneurs se lèvent tôt et ont besoin de repos… Partez suffisamment tôt pour arriver vers 18h30 maximum au refuge : ainsi vous aurez le temps de vous déchausser, poser vos affaires, vous installer, et de profiter tranquillement du dîner.
Image
Refuge de la Martin - première nuit en refuge

La journée des gardiens est bien remplie : petit-déjeuner le matin, préparation du service du midi (tout est fait maison !) et cuisson du pain, service du midi et vaisselle, préparation du repas du soir, accueil des clients, vaisselle… En plus de cela : gestion des déchets (tri et descente des poubelles sur notre dos), ravitaillement réguliers (une à deux fois par semaine, nous montons 15 à 20 kilos sur notre dos), entretien du bâtiment (fosse septique, cuves d’eau, filtres à eau, etc.)… C’est un programme bien rempli !

C’est pour cela que les gardiens s’organisent en amont : les régimes alimentaires particuliers doivent être signalés au moment de la réservation, et les pique-niques doivent être commandés en avance afin que nous puissions vous satisfaire au mieux J.

Image
Refuge de la Martin - première nuit en refuge

→ A votre arrivée

A votre arrivée, venez-voir les gardiens (dans leur cuisine ou en train de faire le service en terrasse). Ils vous expliqueront le fonctionnement du refuge : où laisser vos sacs, quels lits prendre, où poser vos chaussures, où prendre l’eau pour vos gourdes, etc ! N’hésitez pas à leur poser toutes vos questions à ce moment-là !

Nous vous conseillons de ne pas arriver trop tard afin d’avoir le temps de vous installer tranquillement et de profiter des lieux avant le repas du soir J

→ Le repas

Le repas est servi entre 19h et 19h30. Composé d’un menu identique pour tous les convives :

  • soupe de légumes bio
  • plat principal (viande et son accompagnement ou repas végétarien)
  • fromage
  • dessert, ce menu unique est servi en commun à tous les clients

C’est l’occasion de partager une table avec vos voisins de chambrée et de faire connaissance !

Toute la cuisine est faite maison et la nourriture, au refuge plus encore qu’ailleurs, est très précieuse là-haut : les produits frais sont montés à dos d’homme et le pain est « fait maison », pétri à la main et cuit au refuge.

     

Image
Refuge de la Martin - première nuit en refuge

             → La nuit

Pour dormir, le refuge de la Martin est équipé de matelas, oreillers et couettes. Muni de votre sac-à-viande ou drap-sac, il ne vous reste plus qu’à vous glisser sous la couette pour faire de beaux rêves ! Si vous êtes frileux, n’ayez crainte : nous avons des couvertures en laine à mettre à votre disposition !

→ Le petit-déjeuner

Le soir, vous conviendrez avec les gardiens d’un horaire pour le petit-déjeuner. En général, il est servi entre 7h et 8h. Les gardiens se lèvent pour vous et leur sommeil est précieux ; aussi merci d’avance de bien vouloir respecter cet horaire J

             Au menu : confitures maisons, boissons chaudes, céréales bio et lait, beurre, biscottes, gâteau de semoule ou pain d’épices maison, et pain fait maison pétri à la main !

Image
Refuge de la Martin - première nuit en refuge
Image
Refuge de la Martin - première nuit en refuge
  • Et là-haut… On fait quoi ? 

       Les activités

Jeux de société, livres, terrasse, goûter et boissons fraîches, glacier (panorama et pied des glaciers), splendide point de vue sur le Mont-Blanc, notamment pour le coucher de soleil, observation des animaux sauvages... Personne ne s'est jamais ennuyé ! J

 


 

  • Est-il possible de monter avec de jeunes enfants ?

C’est possible ! Bien entendu, cela dépend de leur envie, de leur plaisir à marcher, de leur envie de vivre cette aventure… Nous accueillons fréquemment des familles au refuge ; aussi vos enfants auront de grandes chances de se faire des copains là-haut !

Si vous montez avec de jeunes enfants, n’oubliez pas d’être correctement équipés (chaussures adaptées par exemple) et surtout de prendre le temps en marchant : prendre le temps d’observer le paysage, de chercher les animaux, d’admirer les points de vue et la flore… Les enfants apprécieront d’autant plus l’expérience !

Pour rendre la montée plus ludique, vous pouvez aussi télécharger ICI notre carnet d’aventure ou le récupérer à l’Office de Tourisme de Tignes. Ce jeu de piste s’échelonne sur le sentier au départ de Tignes – Les Boisses et vous permettra d’animer la randonnée en apprenant aux enfants à mieux connaître l’environnement montagnard !

Image
Refuge de la Martin - première nuit en refuge
Image
Refuge de la Martin - première nuit en refuge